Total : 64995   Aujourd'hui : 1   En ligne : 2
Créé par ClsConcept.fr

Nelson MANDELA

Les décisions les plus difficles à prendre sont celles qui vous présentent des chemins au bout desquels vous ne serez plus la même personnes...
Tout au long de votre vie, vous aurez des choix à faire qui vous mèneront sur le chemin de la paix intérieure ou celui de la destruction de vous-même.
Ecoutez-vous, écoutez cette petite voix intérieure qui vous murmure que les seules bonnes décisions sont celles qui se trouvent hors du mensonge que vous pouvez vous faire à vous-même et aux autres.
Visez la vérité, l'intégrité et l'authenticité. Cela peut demander beaucoup de travail sur soi, de discipline, de courage mais surtout d'amour de soi.
Regardez-vous avec amour et écoutez ce que votre âme a réellement besoin ...
C'est de l'amour de soi que naissent la paix et la sérénité.


Extrait du discours d'investiture de Nelson MANDELA à la Présidence de l'Afrique du Sud en 1994
(texte écrit par Marianne Williamson)


« Notre plus grande peur n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur.

Notre peur la plus profonde est que nous soyons puissants au-delà de toute limite.

C'est notre propre lumière et non pas notre obscurité, qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question : « Qui suis-je, moi, pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? »

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ? Vous restreindre, jouer petit ne sert pas le Monde. L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour vous éviter d'insécuriser les autres.

Nous sommes tous voués à briller, comme le sont les enfants.

Nous sommes tous nés pour manifester la Gloire de Dieu qui est en nous. Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus ; elle est en chacun de nous.

Et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment la possibilité aux autres de faire la même chose.

Si nous nous libérons de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres. »


Le jour où je me suis aimé pour de vrai.
De Charlie Chaplin

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai compris qu'en toutes circonstances,
J'étais à la bonne place, au bon moment.
Et alors, j'ai pu me relaxer.
Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle l' Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle
N'étaient rien d'autre qu'un signal
Lorsque je vais à l'encontre de mes convictions.
Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle l'Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé de vouloir une vie différente
Et j'ai commencé à voir que tout ce qui m'arrive
Contribue à ma croissance personnelle.
Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle la Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai commencé à voir l'abus dans le fait de forcer
Une situation ou une personne
Dans le seul but d'obtenir ce que je veux
Sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts
Et que ce n'est pas le moment.
Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle le Respect.
Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai commencé à me libérer de tout ce qui n'était pas salutaire,
Personne, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait ça de l'égoïsme.
Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle l'Amour Propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé d'avoir peur du temps libre,
Et j'ai arrêté de faire de grands plans,
J'ai abandonné les mégaprojets du futur,
Aujourd'hui, je fais ce qui est correct, ce que j'aime,
Quand ça me plaît et à mon rythme.
Aujourd'hui, je sais que ça s'appelle la Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé de chercher à toujours avoir raison
Et me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd'hui, j'ai découvert l'Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J'ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l'avenir.
Aujourd'hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd'hui, je vis une seule journée à la fois et ça s'appelle la Plénitude.

Le jour ou je me suis aimé pour de vrai,
J'ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir.
Mais si je la mets au service de mon cœur,
Elle devient un allié très précieux.